Les écharpes Léo Atlante sont fabriquées au Maroc à la main

Echarpes,couleurs, voyage, LéO ATLaNTE, une belle histoire !

Echarpescouleurs et voyages

LeO ATLaNTE, c’est une belle histoire !

Vous proposer des collections d’écharpes uniques, différentes, et colorées, c’est un peu notre ‘credo’. Dénicher des nouvelles marques, rencontrer des créateurs, découvrir leurs univers, leurs collections et leurs inspirations, vous proposer de belles matières et des finitions soignées, et enfin, sélectionner le meilleur, le plus beau… c’est la raison d’être de TIPTHARA.

On s’est dit que vous aviez peut être envie d’en savoir un peu plus… et on a donc décidé de vous raconter régulièrement -sur le blog- qui sont ces créateurs, ces artistes, ces magiciens des couleurs, de vous révéler comment on aboutit, par exemple, à créer une marque d’écharpes, d’étoles et de foulards, marque dont vous ne voyez finalement que quelques images sur notre boutique en ligne, TIPTHARA.COM.
Alors, aujourd’hui, on est ravis de vous présenter les créateurs/fondateurs de la marque LeO ATLaNTE, Manu Anessi et Christophe Blateau

Il y a déjà plusieurs années qu’on les connaît ! On adore leurs collections d’écharpes raffinées et colorées, en coton, en lin, en laine, toujours subtilement brodées dans des couleurs contrastées, au point de Fès: c’est, en effet, la signature de la marque!

Le point de Fés, Léo Altante Le point de Fés, Léo Altante

Manu et Christophe, respectivement anciens de Agnès B. et du musée du Louvre, ont décidé de quitter Paris en 2006 et vivre une nouvelle vie au Maroc et choisissent alors de lancer leur marque, LeO ATLaNTE (clin d’œil aux lions de l’Atlas).

Ces écharpes multicolores sont produites au sein d’un petit atelier niché dans un joli village du sud du Maroc. Imaginez une jolie maison traditionnelle, un jardin verdoyant, un ciel bleu, quelques palmiers, trois cactus, la plage, l’océan, et en bruit de fond, le clapotis de la mer et les vagues qui s’écrasent sur le sable chaud..

Léo Atlante, Léo Atlante

Oui, je sais, ça vous fait rêver!

Moi aussi…

L’aventure commence alors avec la création d’un atelier associatif regroupant seulement huit brodeuses. La plupart des broderies sont réalisées à la main; d’autres, sur d’anciennes machines mécaniques, actionnées au pied pour un contrôle parfait de la vitesse de piqûre. Les tissus, importés pour nombre d’entre eux d’Europe et d’Inde, présentent les garanties de qualité.

_DSC0600 [800x600]
La ligne directrice qui conduit d’une écharpe à une autre s’articule autour du désir de lier la qualité du travail traditionnel à la nécessité de renouveler et moderniser les formes, afin de mettre au goût du jour tous ces écharpes uniques et colorées que vous et nous portons en week-end à la campagne ou en ville pour éclairer un manteau d’hiver ou pour simplement réveiller votre look.

Aujourd’hui, LeO ATLaNTE, c’est une entreprise structurée oeuvrant avec une équipe de 25 personnes.

Les brodeuses chez Léo Atlante

Les brodeuses chez Léo Atlante

Depuis l’origine du projet et aujourd’hui encore, les deux créateurs sont également très attachés et impliqués dans l’aspect social et culturel du projet : LeO ATLaNTE finance d’autres chantiers de développement pour la région et des formations pour perpétuer les traditions artisanales marocaines.

 

 

 

Le grand talent de la marque, c’est de savoir allier la qualité du travail traditionnel à un renouvellement et une modernisation des formes et du style de leurs écharpes.

Le résultat ? Vous le connaissez déjà un petit peu: des collections contemporaines d’écharpes multicolores en laine, de foulards en coton, ou en lin, des étoles… et aussi d’autres accessoires et du linge de maison.

Chaque saison les deux créateurs, Manu et Christophe, réussissent à nous proposer des collections toujours différentes avec néanmoins une identité unique et forte, mélangeant les motifs, les couleurs, travaillant l’angora, la soie, le cachemire, le coton, brodant le point de Fès… pour le plaisir des yeux et du toucher.

Véronique@tipthara

1 réponse

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *